Ouf !

A 67% les Irlandais viennent de voter « oui » au Traité de Lisbonne, débloquant ainsi un dossier qui empoisonnait l’atmosphère européenne. Espérons que l’obstacle tchèque ne résistera pas encore longtemps et que l’UE aura enfin, avant la fin de l’année, ce Traité tant attendu. C’est bien. Bien, pour les Institutions qui avaient besoin de réformes indispensables à leur fonctionnement. Bien, pour redonner un peu d’optimisme dans un climat par ailleurs très morose.

Mais ne nous y trompons pas. Les vraies raisons du pessimisme en Europe, les vrais griefs envers le système européen, demeurent. Et c’est à eux qu’il faudra s’attaquer en profondeur … avec l’aide du Traité de Lisbonne.