Janvier s’achève …

L’UE est toujours en période de transition. Les nouvelles autorités ne prendront véritablement leurs fonctions qu’à la mi-février. Mais, tout de même on s’impatiente. Un exemple : Haïti. On sait que l’Union participera fortement à la reconstruction. C’est toujours ainsi que les choses se passent : l’UE est le plus grand bailleur de fonds pour l’aide aux pays en voie de développement.

Mais on aimerait que cela se voit un peu plus, que les représentants de l’Union soit un peu plus visibles. Il paraît que Catherine Ashton, la nouvelle haute représentante de l’UE pour les affaires étrangères a pris quelques vacances. C’est son droit … mais un minimum de sollicitude et de propositions concrètes exprimé sur les ondes envers le peuple haïtien aurait été bienvenu. La discrétion n’a pas que des avantages …