Editorial – 28 juillet 2016 – « Une bonne nouvelle »

Dans le ciel assombri de l’Europe, aujourd’hui, le président de la Commission, Jean-Claude Juncker, a pris une fort bonne décision : il a choisi Michel Barnier, ancien Ministre et ancien Commissaire, comme principal responsable des négociations avec le Royaume-Uni pour organiser sa sortie de l’Union.

Tous les européens convaincus, et notamment les français, doivent apprécier ce choix. Michel Barnier a l’expérience et les convictions qui sont nécessaires pour défendre, non seulement nos intérêts économiques, mais aussi nos valeurs et – ce que la majorité des britanniques n’ont jamais compris – « l’esprit européen ».

Très certainement ces négociations vont être rudes et vont demander beaucoup de fermeté. Tous nos vœux accompagnent notre compatriote, qui est aussi un grand européen.
Catherine LALUMIERE