Editorial – 17 mai 2017 – « Welcome Jean-Yves et Marielle »

La composition du gouvernement dirigé par Edouard Philippe confirme l’engagement européen du président de la République, ce qui ne peut que réjouir les Maisons de l’Europe, et plus généralement tous les groupes de débat et associations à vocation européenne : le Ministre de l’Europe et des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian , est un ancien pilier du  club « Témoins » créé autour de Jacques Delors ; Marielle de Sarnez, ministre déléguée aux Affaires européennes, est un membre actif du Parlement européen depuis 18 ans… Et il est très positif de constater, pour l’avenir d’une défense européenne, que c’est une européenne expérimentée, Sylvie Goulard, qui est en charge des Armées !

On peut regretter que, symboliquement, les sujets européens restent attachés aux Affaires « étrangères » – alors qu’ils sont présents dans tous les aspects de nos vies quotidiennes – n’est-ce pas, Nicolas Hulot ? Mais il faut tenir compte des organisations administratives existantes, et espérer qu’une réflexion sur une évolution structurelle de la présence, générale et transversale, de la dimension européenne dans nos administrations publiques, soit engagée !

 

Mais surtout, en attendant cette évolution, nous devons constater que notre précédent « tandem ministériel de référence » – en l’occurrence Jean-Marc Ayrault et Harlem Désir – était déjà un tandem d’européens incontestablement convaincus et sincères. Les associations à vocation européenne et notre Fédération ont bénéficié de leur soutien. Mais les débats de la campagne présidentielle montrent le travail qu’il reste à accomplir – un travail d’éducation populaire – pour permettre aux français de devenir des citoyens européens informés et lucides dans leurs choix.

 

Nous comptons sur nos nouveaux ministres pour prendre toute la mesure de cet enjeu, tout en sachant qu’il va nous falloir nous mobiliser pour les en convaincre !

 

Martine BURON
Présidente de la FFME