2019 ! Année d’élection du parlement européen…Tous aux urnes le 26 mai !

2019 ! Année d’élection du parlement européen…Tous aux urnes le 26 mai !

Pour toutes les Maisons de l’Europe, une fois de plus, l’occasion d’une mobilisation intense, du sentiment d’un devoir à accomplir dans la gravité et l’enthousiasme.
Notre raison d’être, c’est la promotion d’une citoyenneté européenne informée, active, vivante – et le vote, s’il n’est pas la seule, en est une expression essentielle de cette citoyenneté.
Et pourtant nous abordons ce début d’année dans une atmosphère troublée, particulièrement lourde en incertitudes et interrogations fondamentales. Notre société – française, européenne, c’est tout un – est confrontée aux défis de la maîtrise de transitions écologique et numérique qu’il faut mener en préservant, en approfondissant, la cohésion sociale, dans un contexte géopolitique en profonde mutation… Si la démocratie, valeur fondamentale de l’Union, doit être ardemment défendue dans certains de nos pays où elle est remise en cause, elle doit aussi être améliorée – c’est particulièrement vrai en ce qui concerne les institutions européennes – pour répondre aux aspirations des citoyens à davantage d’information, de transparence et de participation.
Une demande que nous avons bien perçue dans le cadre des consultations citoyennes sur l’Europe qui nous ont tant mobilisées en 2018 ; nous en avions tiré la conclusion qu’il fallait poursuivre et approfondir les débats engagés à cette occasion… Un nouveau débat d’ampleur va maintenant s’ouvrir sur des enjeux essentiels pour les français ; espérons qu’il, là où c’est pertinent, abordera la dimension européenne de nombreux sujets, au premier plan desquels une transition écologique juste, et notre sécurité.
Dans ce contexte, n’oublions pas, et rappelons autour de nous, tout ce qu’apporte déjà l’Europe, à travers les libertés qu’elle garantit et le soutien qu’elle apporte à tant de réalisations concrètes sur nos territoires… Rappelons que l’Europe ce sont ces millions d’européens engagés dans des échanges éducatifs, culturels, professionnels, dans des organisations européennes qui luttent contre la pauvreté et pour l’égalité des droits, ces milliers de collectivités locales qui coopèrent pour promouvoir les innovations écologiques, numériques, sociales sur leurs territoires, avec le soutien de l’Union européenne… En France, ils sont – vous êtes- les acteurs ou les partenaires de nos Maisons de l’Europe, et c’est sur la base de leurs actions, de leur conviction, qu’il est possible de redonner espoir dans le beau projet européen.
C’est donc avec confiance que je vous présente mes meilleurs vœux pour une belle année.

2019, et le souhait que le débat démocratique, mené avec lucidité et ouverture d’esprit, dans le respect mutuel, nous permette d’envoyer au Parlement européen les législateurs qui sauront, dans la diversité de leurs approches, permettre à l’Europe de surmonter les défis du moment.

Martine Buron