Comité Directeur de la FFME

Biographie de Martine BURON - Présidente de la FFME (2017-2020)

Martine BURON a passé son enfance et adolescence dans une famille engagée politiquement (son père était ministre sous la IVe et les débuts de la Ve République). Elle a une formation d’architecte-urbaniste.

A son tour, Martine BURON s'engage politiquement au Parti Socialiste, puis devient membre d’un cabinet ministériel, avant de poursuivre les parcours parallèles - et complémentaires - d’élue locale dans un secteur rural du nord de la Loire-Atlantique et dans les institutions européennes (membre du Parlement européen puis du Comité européen des Régions).

Martine BURON poursuit divers engagements associatifs, qui se concentrent depuis dix ans sur la citoyenneté européenne, à travers la Maison de l'Europe de Nantes puis de la Fédération Française des Maisons de l'Europe dont elle a été élue présidente en Avril 2017.

 

Membres du Comité directeur de la FFME (2017-2020)

Martine BURON, Présidente

Alain BARRAU, Vice-Président

Jean-Marc MINIER, Secrétaire général

Jean-Paul BASAILLE, Trésorier

 Brigitte BOUSQUET, Trésoriere adjointe

 

Jean-Pierre AUPET

Ulrich BOHNER

François-Xavier CAMENEN

Pierre-Yves MONJAL

Emmanuel MORUCCI

 

Membre du deuxième collège :

Danielle AUROI

Catherine GUY-QUINT


Porte-paroles des salariés des Maisons de l'Europe (voix consultatives) :

Nathalie LEGROS, directrice de la Maison de l'Europe de Dunkerque

Marie-Pierre VEDRENNE, directrice de la Maison de l'Europe de Rennes

Biographie de Catherine Lalumière - Présidente de la FFME (de juin 2008 à mars 2017)

Catherine Lalumière, Docteur en droit et Maître de conférences des Universités, préside depuis 2003 la Maison de l’Europe de Paris et depuis 2008 la Fédération Française des Maisons de l’Europe (FFME).

Elle a été également vice-présidente du Mouvement européen international. Depuis de longues années, son action et son engagement se tournent vers la construction de l’Europe.
Secrétaire générale du Conseil de l’Europe de 1989 à 1994, elle est élue députée européenne pendant deux mandats successifs (1994-2004) et se voit confier la vice-présidence du Parlement européen entre 2001 et 2004.

Ces fonctions la conduisent à écrire plusieurs rapports et études sur la culture et l’Europe, la diversité culturelle et l’interculturalité. Députée de la Gironde de 1981 à 1989, elle est au cours de cette même période Secrétaire d’Etat et Ministre, notamment Secrétaire d’Etat en charge des Affaires européennes (1984-1986).